Depuis des décennies, les multinationales poussent, en secret, les gouvernements à la négociation d’accords de libre échange et d’investissements qui sapent les droits des peuples et détruisent l’environnement.

Ces traités, s’ils étaient appliqués remettraient en cause la souveraineté alimentaire, les biens communs dont les services publics et les acquis sociaux, l’emploi, l’agriculture, la préservation de la planète…Les multinationales telle que MONSANTO, protégées par une juridiction privée pourraient dicter leur loi aux états et donc aux peuples.

C’est pourquoi il nous paraît important d’organiser un débat citoyen sur ces fameux traités appelés CETA et TAFTA.

Un rendez vous est proposé le 26 juin à 19h au café à Goasven.

Henri Guillou d’ATTAC animera le débat avec comme support, un film court et un diaporama.

Rejoignez-nous pour vous informer et échanger à propos de ce sujet.

tafta