Goasven, c’est un ensemble de bâtiments, situé sur la commune de Logonna-Daoulas dans le Finistère, qui a été acheté en commun par 207 personnes, pour permettre la création d’un magasin de producteurs et offrir une alternative de consommation à travers la vente directe.

Goasven, c’est aussi un lieu d’échanges et de rencontres animé par une association de consomm’acteurs avec un café associatif, des chantiers participatifs et des animations liées à la citoyenneté et à l’environnement.

 

Petit retour en arrière…

Quelques paysans et citoyens du pays de Daoulas se demandent comment proposer un modèle de consommation favorisant l’économie locale, l’agriculture paysanne et des prix abordables pour tous.

Une maison en vente à Goasven, idéalement placée entre les 4 communes de Daoulas, l’Hôpital-Camfrout, Logonna-Daoulas et Irvillac, fait germer une idée… une idée un peu folle.

Pourquoi ne pas proposer un projet innovant de relocalisation de l’économie en créant un point de vente de producteurs locaux ? L’idée est bonne, cela s’est déjà fait avec succès ailleurs, mais… comment acheter le lieu…?

Les citoyens sont la réponse.

Le monde des finances solidaires expérimente depuis un certain temps les appels à financement participatif, selon la méthode éprouvée par Terre De Liens. Il s’agit d’acquérir des terres ou du foncier “sous forme collective”, c’est-à-dire en constituant des GFA ou des SCI avec un grand nombre d’associés.

Aussitôt, c’est la mobilisation générale.

Les réunions d’informations se multiplient.

 

Les premières souscriptions arrivent, suivies d’autres et encore d’autres. Le pari est ambitieux, l’achat de la maison est urgent.

Au final, 207 associés ont rassemblé 95 400€.

Le projet peut se réaliser !

L’assemblée constitutive du 19 décembre 2012, puis L’assemblée générale de la SCI du 16 mars 2013 rassemblent plus d’une centaine de citoyens/investisseurs.

Une fois la paperasse établie, des gérants de la SCI démocratiquement élus, il n’y avait plus qu’à se plonger dans le projet.

Les producteurs se sont souvent réunis, ont rédigé une charte et défini les conditions de fonctionnement du futur point de vente.

 

Le samedi 25 mai rassemble prod’acteurs et consomm’acteurs pour un grand fest noz inaugural.

Pari gagné.

{…}

Cette histoire s’est construite avec une volonté commune, partagée par des prod’acteurs et des consomm’acteurs, soucieux de prendre soin de leur environnement, de s’alimenter avec une nourriture saine produite localement et d’entrer en lien les uns avec les autres.

Cette histoire continue de s’écrire encore aujourd’hui et attend d’autres bonnes volontés citoyennes pour animer le lieu, le rendre vivant, partagé et dynamique.

Si vous souhaitez participer, contactez nous !